~ QUELQUES PARCELLES DE PALÉOLITHIQUE ~

Le Solutréen : une culture de chasseurs paléolithiques du dernier maximum glaciaire, il y a 20 000 ans.


    ___ Découverte et Datation des œuvres.

    Partagez
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1528
    Date d'inscription : 22/09/2015

    ___ Découverte et Datation des œuvres.

    Message par Danelle le Lun 19 Oct - 13:18

    DÉCOUVERTE ET DATATION.





    ► Découverte.


    En 1987, dans les déblais récents laissés par des fouilleurs clandestins, Duport découvre une palmure de renne portant sur chaque face une gravure représentant un grand bovidé (auroch ou bison ?).




    → A la suite de cette découverte, de nouvelles fouilles sont entreprises, et en 1988, les premières gravures rupestres sont découvertes. Une étude systématique de cet ensemble est entreprise en 1990 par une équipe dirigée par J. Clottes, en collaboration avec L. Duport et V. Feruglio.

    Clottes, Dufour, Feruglio, La grotte ornée du Placard, commune de Vilhonneur (Charente),
    Bulletins et Mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1997, vol. 153.





    Ces dernières fouilles ont montré qu'une "grande partie des parois de la grotte était ornée". Ont été retrouvées des "gravures (surtout sur la paroi sud) et quelques peintures rouges en divers points où la surface pariétale était conservée. La mauvaise qualité du calcaire et son exposition aux éléments sont malheureusement la cause de destructions massives : des dizaines de mètres carrés de paroi gravée ont été détruits par le gel et se sont effondrés. Le lavage systématique des pierres extraites des anciens déblais a fait retrouver de nombreux morceaux de ce puzzle très dispersé et incomplet. Au total, 625 pierres gravées ont été récoltées. La plupart proviennent des effondrements des parois ornées, mais certaines, gravées sur les deux faces, sont de véritables plaques ou plaquettes, c'est-à-dire des objets d'art mobilier" (Clottes, Duport, Ferruglio, le Guillou, 2010).


    ► Datation des œuvres.



    L'ensemble gravé du Placard est l'un des ensembles artistiques du Paléolithique supérieur daté avec le plus de précision.


    En effet, trois types de preuves convergent pour l'attribuer au Solutréen supérieur :

    d'une part, plusieurs blocs détachés de la paroi dans la galerie GLD sont tombés face gravée au sol sur un niveau daté du Solutréen supérieur. Les gravures ont donc été réalisées avant la fin de l'occupation solutréenne. Le tamisage des déblais correspondant n'a permis de mettre en évidence aucun outil appartenant à une civilisation antérieure au Solutréen. Les gravures datent ainsi du Solutréen supérieur, ou du Solutréen moyen signalé par certains auteurs.

    d'autre part, les parois gravées, découvertes à l'autre extrémité de la grotte, sont situées exactement à la même hauteur que la grande parois ornée ; de plus, les sujets et les techniques sont identiques, ce qui amène à penser que ces œuvres ont été exécutées "en plusieurs points de la grotte à une même époque, et non pas sur une succession de millénaires" (Clottes et al., 1997).

    enfin, deux analyses au C14 ont été pratiquées sur un os brûlé conservé dans l'une des anfractuosités de la paroi située au dessus de plusieurs groupes de traits gravés qui sont antérieurs. Cette analyse (Gif Tan. 91 84) a donné le résultat suivant : 19 970 BP +/- 250.

    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1528
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: ___ Découverte et Datation des œuvres.

    Message par Danelle le Jeu 7 Avr - 10:42


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 5:30