~ QUELQUES PARCELLES DE PALÉOLITHIQUE ~

Le Solutréen : une culture de chasseurs paléolithiques du dernier maximum glaciaire, il y a 20 000 ans.


    RÉPARATION DES AIGUILLES À CHAS.

    Partagez
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1476
    Date d'inscription : 22/09/2015

    RÉPARATION DES AIGUILLES À CHAS.

    Message par Danelle le Dim 25 Oct - 18:43

    RÉPARATION DES AIGUILLES À CHAS.





    On a vu que le débitage et le façonnage des aiguilles sont des opérations minutieuses et couteuses en matière première.
    Et même s'il faut relativement peu de temps à un tailleur expérimenté pour confectionner une aiguille, il est plus pratique et plus économique de réparer une aiguille endommagée plutôt que d'en fabriquer une nouvelle.
               
                           
                   
    Aiguilles Solutréennes du Placard (Stordeur-Yedid, in Piel-Desruisseaux, 1986),
    dont certaines sont cassées.




    .


    Dernière édition par Danelle le Jeu 7 Avr - 22:20, édité 2 fois
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1476
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: RÉPARATION DES AIGUILLES À CHAS.

    Message par Danelle le Dim 25 Oct - 19:15

    RÉFECTION DU CHAS.




    ► LES FRACTURES DU CHAS.


    La cassure du chas par arrachement de l'extrémité proximale de l'aiguille peut se faire par fracture proximale ou par fracture latérale.

    (in Stordeur-Yedid, 1979)



    Cependant, Stordeur-Yedid note qu'il y a "une majorité de fractures en biseau, latérales ou obliques, ce qui correspond à des forces de traction exercées obliquement plutôt qu'en prolongement de l'axe de la pièce" (Stordeur-Yedid, 1979). Combiné à l'étude des traces de lustrage sur les aiguille, ainsi qu'à leur déformation, en particulier la déformation du profil intérieur des chas, cette constatation amène à penser à une "préhension oblique de l'outil" (Ibid.)



    ► PERCEMENT D'UN NOUVEAU CHAS.


    → Le percement du nouveau chas se fait suivant la même technique que pour le percement du premier chas, après arasement des anciennes branches.

    Percement d'un nouveau chas, Le Placard,
    d'après D. Stordeur-Yedid, in Piel-Desruisseaux, 1986.


    "Nous ne connaissons, bien entendu, que les réfections qui sont faites sans qu'un façonnage trop minutieux ne vienne effacer la trace de l'ancien chas" (Stordeur-Yedid, 1979).
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1476
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: RÉPARATION DES AIGUILLES À CHAS.

    Message par Danelle le Dim 25 Oct - 19:25

    RÉFECTION DE LA POINTE.




    ► En premier lieu, il faut noter que "la distinction entre une aiguille dont la pointe a été taillée sommairement et une aiguille réparée n'est pas toujours aisé ; lorsque l'aiguille a été réparée et longtemps utilisée, elle est impossible" (Stordeur-Yedid, 1979).
                         
    Certains critères permettent toutefois de penser qu'une pointe a été réparée :
    • patine de la tête différente du reste de l'aiguille ;
    • arêtes vives et stries de raclage très nettes au niveau de la pointe ;
    • faible longueur de l'objet.
           
                   
    Quelques exemples de réparation de pointes d'aiguilles :

    1. Raymonden ; 2. Gourdan ; 3. Le Placard
    (in Stordeur-Yedid, 1979)
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1476
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: RÉPARATION DES AIGUILLES À CHAS.

    Message par Danelle le Jeu 7 Avr - 22:28


    Contenu sponsorisé

    Re: RÉPARATION DES AIGUILLES À CHAS.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 1:54