~ QUELQUES PARCELLES DE PALÉOLITHIQUE ~

Le Solutréen : une culture de chasseurs paléolithiques du dernier maximum glaciaire, il y a 20 000 ans.


    Les vêtements paléolithiques.

    Partagez
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1449
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Les vêtements paléolithiques.

    Message par Danelle le Mer 28 Oct - 20:50

    Les vêtements paléolithiques.





    Au Paléolithique, les vêtements doivent assurer en premier lieu la protection contre le froid, le vent et l'eau.
    Ils doivent aussi être solides pour être durables.








    .


    Dernière édition par Danelle le Ven 8 Avr - 7:37, édité 2 fois
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1449
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: Les vêtements paléolithiques.

    Message par Danelle le Mer 28 Oct - 20:55

    ► Les matières premières.



    • Les études ethnographiques montrent que "tous les peuples du nord : Europe, Russie et Sibérie, Eskimo et Indiens du Nord, ainsi que les Indiens de l'extrême sud : Araucans, Patagons et Fuegiens" utilisaient aussi bien "les peaux en fourrure, les cuirs resserrés et épilés, les peaux minces chamoisées" (Leroi-Gourhan, 1943).
       
                             
    Dans les cultures sibériennes, l'utilisation des peaux de renne pour la fabrication des vêtements reste, encore aujourd'hui, extrêmement importante : "c'est avant tout pour ses qualités thermiques que la peau de renne est appréciée. C'est pourquoi l'essentiel des vêtements est en fourrure, qui, selon, peut-être portée fourrure en dedans ou fourrure en dehors" (David et Karlin, 2003).




    Aucune donnée archéologique n'indique qu'il en était de même au Paléolithique, mais on peut le supposer.
    → L'une des matières la plus aisément disponible est la fourrure de renne. Souple, légère, ses poils creux et longs retiennent l'air, et assurent ainsi une excellent isolation.
    → Les fourrures de canidés ou de félidés ont pu aussi être employées.

    .
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1449
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: Les vêtements paléolithiques.

    Message par Danelle le Mer 28 Oct - 21:31

    ► Reconstitution des vêtements de l'homme de Sungir (25 000 à 21 000 ans).


    → dessins de Libor Balák.



    Cette sépulture a été mise au jour en 1956 à Sungir, en Russie, à environ 200 km à l'est de Moscou. Un homme de haute taille y a été inhumé, il y a environ 27 000 ans, avec plusieurs milliers de perles en ivoire, ainsi qu’avec des colliers et des bracelets confectionnés dans la même matière.


    • Une partie des perles étaient disposées en bandes semblant faire le tour du corps : une bande entourait la poitrine, trois autres bandes le thorax un peu plus bas, trois encore la ceinture. Les archéologues en ont déduis qu'il devait porter une sorte de tunique rebrodée de ces perles minuscules. Les bandes de perles sont continues, sans aucun système de fermeture : ce vêtement devait être enfilé par la tête.




    • Plusieurs bandes entouraient également les cuisses et les mollets. Juste au dessus des genoux se trouvaient des bandes de perles plus grosses. Ces perles descendaient jusqu'aux pieds : on suppose que l'homme portait un pantalon qui se terminait en bas par des sortes de chaussures en cuir souple, les deux éléments ne formant qu'un tout.




    • D'autre part, on a retrouvé 50 perles disposées en trois rangs sur la tête ce qui amène à penser que l'homme portait un couvre-chef en cuir, ou un bandeau.




    Reconstitution des vêtements de l'homme de Sungir, par Libor Balàk :






    .
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1449
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: Les vêtements paléolithiques.

    Message par Danelle le Jeu 29 Oct - 7:32

    ► Comparaison ethnographique : les vêtements traditionnels inuits.



    Ces reconstitutions ne sont pas sans rappeler les vêtements traditionnels inuits.



    Indien arviat, du Nunavut (Canada) en pantalon et peau de phoque ;
    photo : J. Oakes.







    Ainsi, les bottes (kamiik) sont caractérisées par une semelle assemblée à une jambière qui monte au moins jusqu'aux genoux, et la semelle recouvre à la fois le dessous et le dessus du pied, sans aucune incision ni couture qui pourrait la rendre perméable.




    Les moufles (pualuuk) sont en peau imperméable et souple afin de permettre l'accomplissement des tâches manuelles.



    Le pantalon (atartaq) est un pantalon combinaison, ou pantalon à pieds.






    Une fois la couture réalisée, le fil, confectionné en matière animale (fibres tendineuses) gonfle légèrement à l'humidité, ce qui a pour conséquence d'obturer complètement le trou fait par l'aiguille, et assure ainsi une étanchéité parfaite.

    Images : Musée MacCord, Montréal.


    .
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1449
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: Les vêtements paléolithiques.

    Message par Danelle le Ven 8 Avr - 7:39


    Contenu sponsorisé

    Re: Les vêtements paléolithiques.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 19:25