~ QUELQUES PARCELLES DE PALÉOLITHIQUE ~

Le Solutréen : une culture de chasseurs paléolithiques du dernier maximum glaciaire, il y a 20 000 ans.


    AIGUILLES À CHAS AU MAGDALÉNIEN SUPÉRIEUR.

    Partagez
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1523
    Date d'inscription : 22/09/2015

    AIGUILLES À CHAS AU MAGDALÉNIEN SUPÉRIEUR.

    Message par Danelle le Sam 24 Oct - 13:39

    AIGUILLES À CHAS AU MAGDALÉNIEN SUPÉRIEUR.






    Le nombre de sites et l'étendue de la zone d'utilisation des aiguilles augmente.

    La zone de présence des aiguilles à chas "ne se limite plus à l'Europe méridionale de la France et du Nord-Ouest de l'Espagne, mais s'étend à toute l'Europe occidentale et centrale, de la côte portugaise à la Belgique et de l'Angleterre à la Hongrie" (Stordeur-Yedid, 1979).


        
    Répartition des sites à aiguilles au Magdalénien supérieur :
    (in Stordeur-Yedid, 1979)



    RÉPARTITION DES SITES À AIGUILLES DU PÉRIGORD AU MAGDALÉNIEN SUPÉRIEUR.
    1. Les Combarelles ; 2. Le-Rocher-de-la-Peine ; 3. Château des Eyzies ; 4. La Mouthe ; 5. Laugerie-Basse ;
    6. Laussel ; 7. Jardel II ; 8. Jolivet ; 9. Tuilière ; 10. La Madelaine ; 11. Liveyre et Longueroche ;
    12. Villepin ; 13. Le-Bout-du-Monde ; 14. Le Soucis, Lalinde ; 15. La Roche, Lalinde ; 16. La Faurélie.
    (in Stordeur-Yedid, 1979)




    Au Magdalénien supérieur se produit une explosion démographique avec une importante augmentation du nombre de sites d'habitat.



    En Angleterre, en Belgique, en Allemagne, en Pologne, en Hongrie, en Autriche..., dans tous ces pays sans exception "la première apparition de l'aiguille et la première apparition du Magdalénien coïncident" (Stordeur-Yedid, 1979).

    → On assiste donc à une diffusion de la culture magdalénienne (avec ses coutumes et ses outils, y compris l'aiguille) plutôt qu'à une diffusion de l'aiguille.




    D'autre part, on observe que dans tous les zones à culture magdalénienne, on retrouve des aiguilles, alors que dans des zones géographiques occupées durant la même période par d'autres cultures (Epigravettien) on ne retrouve pas d'aiguilles.
    "Les seules aiguilles non magdaléniennes sont ukrainiennes, sibériennes et américaine ; dans ces deux dernières régions il s'agit vraisemblablement d'une invention locale pour laquelle on peut toujours poser l'hypothèse d'un foyer d'invention sibérien et d'une diffusion vers la Chine et l'Amérique du Nord" (Stordeur-Yedid, 1979).
        
    ► D. Stordeur-Yedid conclut donc qu'à cette époque, "l'aiguille à chas est un outil typiquement et exclusivement magdalénien".





    Dernière édition par Danelle le Mer 13 Avr - 22:17, édité 1 fois
    avatar
    Danelle
    Admin

    Messages : 1523
    Date d'inscription : 22/09/2015

    Re: AIGUILLES À CHAS AU MAGDALÉNIEN SUPÉRIEUR.

    Message par Danelle le Jeu 7 Avr - 17:44

        



















    À suivre : Le Mésolithique.

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 11:05